Partagez | 
 

 TNA Weekly Pay-Per-Views

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tX#
The Immortal
avatar

Messages : 1867
Date d'inscription : 08/04/2012

MessageSujet: TNA Weekly Pay-Per-Views   Sam 30 Mai - 20:47





Every Wednesday exclusively on the Impact Network, along with TNA Wrestlers and Knockouts. Presented by "The Professor" Mike Tenay, "The Homemade Speaker" Jeremy Borash and "The Voice of New Era's TNA" Josh Mathews !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasyroadtrip.forumsactifs.com
tX#
The Immortal
avatar

Messages : 1867
Date d'inscription : 08/04/2012

MessageSujet: Re: TNA Weekly Pay-Per-Views   Dim 31 Mai - 11:24





TNA Weekly Pay-Per-View 001
Presented by Jeremy Borash, Josh Mathews and Mike Tenay
Held in front of 5.000 people in the Knight International Center of Miami, Florida
Live on the Impact Network, worldwide


Le show s'ouvre alors qu'un theme que l'on avait pas entendu depuis très longtemps se déclenche.. "My World" annonce évidemment l'arrivée de celui qui prend les rennes une nouvelle fois de son bébé, Jeff Jarrett ! The King of the Mountain arrive sous les applaudissements alors qu'il débute une promo mettant en avant les anciens temps de la TNA lorsqu'elle avait déjà ce système de Weekly Pay-Per-View. Il dit que cela peut être vu comme le déclin de la TNA, mais elle est diffusée presque partout dans le monde et très bientôt en Europe et en Australie. C'est alors que "Trouble" retentit dans le Knight International Center.. Le TNA World Heavyweight Champion, Ethan Carter the Third, fait son entrée accompagné de Tyrus ! EC3 se positionne devant Jarrett et dit que Kurt Angle, Sting, Bully Ray, toutes les légendes qu'il a affrontées et qu'il a battues ne sont plus là aujourd'hui. Il demande ce qui l'empêcherait d'en faire de même avec Jeff Jarrett. L'Hardcore American Icon s'énerve et dit que cette compagnie n'appartient peut-être plus à sa tante mais lui est encore ici, avec cette ceinture mondiale et majeure. Cette compagnie l'appartient !! Et bientôt, Jarrett sera à nouveau "out of the business" alors qu'il fera de la TNA une meilleure compagnie qu'elle ne l'a jamais été. Jeff Jarrett coupe alors et insulte EC3 de "kid", disant qu'il n'a rien d'un bon champion. Il est destitué de sa ceinture et il le vire immédiatement !!! Ethan Carter III sourit et dit que Jeff Jarrett n'a aucun pouvoir ici, mais c'est alors que la sécurité débarque en nombre considérable. Tyrus préfère s'écarter alors que son boss se fait emporter par la Double J Personal Security. The King of the Mountain is back !!! – 65

Eric Young arrive sur le ring après une vidéo qui annonce deux Fatal Four Way pour déterminer les deux lutteurs qui s'affronteront la semaine prochaine pour le TNA World Heavyweight Championship. Le World Class Maniac dit que cette année 2015 a été chaotique dans le sens où il est allé trop loin dans ses actes. Il souhaite s'excuser personnellement et dit que désormais, il repart dans le droit chemin. Il veut la ceinture mondiale et il la gagnera en respectant la TNA et la TNA Nation. – 55

Fatal Four Way Match to determine the first contender of TNA World Heavyweight Championship Match next week: Abyss vs. Bram vs. Eric Young vs. Mr.Anderson – 55
Le match a duré plus d'une dizaine de minutes, laissant Abyss, Bram et Eric Young dans un combat plutôt hardcore alors que Mr.Anderson n'appartient clairement pas à ce monde. Le match a été très violent, notamment les séquences entre Bram et Eric Young. Finalement, Mr.Anderson renverse un Black Hole Slam et contre avec un Mic Check qui lui permet d'accéder au match de championnat la semaine prochaine !
Winner by pinfall: Mr.Anderson (12:40)

Eric Young se remet de cette défaite, mais c'est alors que le New King of Hardcore l'attaque par derrière ! Bram s'en prend violemment à Showtime EY qui se reposait sur les escaliers en acier. Bram continue avec des chair shots très violents avant de poser le crâne de Young sur les escaliers en acier.. Con-Chair-To !!!! Eric Young s'écroule alors que Bram quitte, furieux. – 35

Triple Threat Match for the TNA Women's Knockouts Championship: Taryn Terrell © vs. Angelina Love vs. Brooke – 39
Un match loin d'être passionnant bien que d'une qualité vraiment correcte pour trois lutteuses qui ne sont pas axées sur le pur in-ring. Brooke met de l'intensité dans ses séquences, mettant à mal successivement la championne en titre (depuis plus d'un an désormais) et la Bitch Breaker. Tessmacher s'apprête à porter le Tess-Shocker sur A-Love mais The Dollhouse Owner vient agrémenter le tout d'un Running Cutter ! Brooke ne sait pas quoi faire, la championne en profite pour la surprendre elle aussi avec un Running Cutter ! Taryn conserve une fois de plus.
Winner by pinfall: Taryn Terrell (09:48)

Taryn Terrell prend un micro après le combat et rappelle que la TNA est sa maison, The Dollhouse. Et bien qu'elle ne soit plus accompagnée par Jade et Marti Bell, elle reste The Owner. Elle est inarrêtable. C'est alors que "Killa Queen" retentit! Madison Rayne arrive avec un large sourire alors que le public ne sait pas comment réagir. Rayne dit qu'elle en a marre d'entendre le même refrain chaque semaine depuis des mois et des mois. Elle était partie parce que la TNA n'avait aucun plan pour elle, mais en contrepartie elle a des plans pour la TNA.. la débarasser de Taryn Terrell ! Cette dernière s'énerve et demande comment Madison ose s'aventurer dans sa maison alors qu'elle n'est qu'une b*tch qu'elle a battue des dizaines de fois ! The Killer Queen arrive en trombe dans le ring et un brawl débute. – 46

Single Match for the TNA Women's Knockouts Championship: Taryn Terrell © vs. Madison Rayne – 47
Le brawl est devenu un match officiel lorsque les deux Knockouts ont rejoint le ring, au lieu de se battre à l'extérieur. La Killer Queen prend l'avantage grâce à sa fraîcheur. Le match est néanmoins avorté puisque The Hot Mess récupère sa ceinture pour l'envoyer dans le crâne de sa challengeuse.
Winner by disqualification: Madison Rayne (06:22)

Une vidéo est maintenant diffusée sur le Actiontron. On entend deux personnes alors que l'image est celle d'un salon dans une demeure coquette. Une vieille dame conseille à un homme de ne pas le faire, que cette expérience l'a déjà détruit une fois et qu'il ne devrait pas retenter. La caméra bouge et passe dans une pièce complètement éteinte. Lorsqu'elle la lumière s'allume, on voit un homme de dos à la caméra, fixant un mur où sont affichés des centaines de dessin des lutteurs de la TNA. Le jeune homme annonce qu'elle ne peut rien changer, qu'il en a marre de son tyran de mère. La caméra se coupe et montre que "Samuel Shaw is back". – 37

Single Match: Samuel Shaw vs. Robbie E – 27
Les deux lutteurs n'ont pas affiché d'alchimie particulière. Le match dure presque une dizaine de minutes, laissant aux deux hommes la possibilité de se prouver. La particularité réside tout de même en leurs personnages. Evidemment, c'est le Creepy Bastard qui l'emporte avec une Sitout Crucifix Powerbomb.
Winner by pinfall: Samuel Shaw (09:22)

Magnus arrive sur le ring. Le Mag Daddy est bien évidemment hué suite aux évènements qui ont eu lieu fin 2015, lorsqu'il a aidé Ethan Carter III a l'emporté face à Kurt Angle. Magnus commence alors son discours disant qu'il est fier d'avoir fait parti de ce départ de Kurt Angle d'ici. Il était temps que ce bâtard d'américain quitte. Il regrette cependant de ne pas lui avoir botté le cul pour lui montrer qui était la pièce maitresse de la Main Event Mafia V2. Le Gold Mag Daddy annonce ensuite qu'il ne figure pas dans le second Fatal Four Way car Jeff Jarrett a sûrement une dent contre lui vu qu'il a presque toujours pris le parti de Dixie Carter et de sa famille, mais une chose est sûre.. Rien ne l'empêchera de retrouver son Graal. – 60

Single Match: Magnus vs. Tommy Dreamer – 44
Un match un peu bancal étant donné qu'une nouvelle fois l'alchimie n'était pas au rendez-vous. Ce match permettait de mettre en avant le Mag Daddy, lui accordant une victoire non-clean grâce aux cordes qui établit un peu mieux son personnage de heel.
Winner by pinfall: Magnus (11:37)

Matt Hardy est en coulisses. Il parle du départ de son petit frère Jeff Hardy mais lui reste à la TNA pour honorer son contrat jusqu'en Février au moins. Le Cold Blooded dit qu'après que son frère soit devenu TNA X-Division Champion, il a compris que lui aussi devait faire en sorte de devenir un champion solo. Il dit qu'il est prêt à vaincre tout le monde pour devenir le TNA World Heavyweight Champion. – 42

Une vidéo sur la X-Division est maintenant diffusée. Jeff Jarrett rappelle les principes de cette division qui n'a aucune limite, entrecoupé d'images de Tigre Uno, Low Ki, Rockstar Spud, Zema Ion.. Ce soir, 6 lutteurs auront la chance de montrer qu'ils ont l'âme de la X-Division. Et rappelez vous, it's not about weight limits, it's about no limits! – 31

Six Way X-Division Match: Crazzy Steve vs. Kenny King vs. Low Ki vs. Mark Andrews vs. Tigre Uno vs. Zema Ion – 46
Le gagnant du British Bootcamp 2, Mandrews, a été largement mis en valeur lors de ce combat, alors que les commentateurs vantaient les mérites de ses voltiges irréprochables. De l'autre côté, Tigre Uno et Zema Ion ont impressionné avec une séquence à couper le souffle. Enfin, Crazzy Steve qui revient d'une longue blessure a montré quelques nouvelles prises qui laissent penser que le clown s'est remis à niveau et encore plus. Enfin, King et Ki restent deux pilliers de la X-Division. Low Ki l'emporte suite au Ki Krusher sur le King of the Night.
Winner by pinfall: Low Ki (12:24)

James Storm arrive sur le ring juste avant le main-event de la soirée qui l'opposera à Bobby Roode, Drew Galloway et Matt Hardy. Le Cowboy est largement hué alors qu'il dénonce le manque de conscience de la TNA Nation qui a participé au déclin de cette compagnie et à l'arrêt d'une Revolution. Le Redneck dit qu'il se fiche pas mal de ce que pense le monde entier car ses objectifs sont purs et il parviendra, même seul, à les atteindre. Bobby Roode coupe alors son ancien partenaire des Beer Money Inc. et dit que cela fait bien longtemps qu'il a perdu la tête. Le It Factor demande si il a toujours cette rancune envers lui d'avoir stoppé son règne ? James Storm répond que de toute façon, aujourd'hui, il est meilleur que Bobby Roode qui a commencé l'année 2015 champion pour finir au plus bas. Alors que lui, sa Revolution ne fait que commencer. – 63

Fatal Four Way Match to determine the second contender of TNA World Heavyweight Championship Match next week: Bobby Roode vs. Drew Galloway vs. James Storm vs. Matt Hardy – 56
Le meilleur match de la soirée est évidemment le main-event. On ressent toutefois le manque de starpower désormais, étant donné que Galloway et Hardy sont propulsés dans le title picture très rapidement. Jeff Jarrett est arrivé pendant le match, distrayant Drew Galloway sans que l'on ne sache trop pourquoi. Le It Factor arrive alors à pousser le Redneck hors du ring et profite du Last Call Superkick porté juste avant sur Matt Hardy pour continuer avec le Crossface victorieux. Le show se termine sur une célébration de Bobby Roode alors que James Storm repart la tête baissée, en se retournant sur la rampe pour voir son ancien partenaire triompher.
Winner by submission: Bobby Roode (17:17)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasyroadtrip.forumsactifs.com
tX#
The Immortal
avatar

Messages : 1867
Date d'inscription : 08/04/2012

MessageSujet: Re: TNA Weekly Pay-Per-Views   Dim 31 Mai - 19:27





TNA Weekly Pay-Per-View 002
Presented by Jeremy Borash, Josh Mathews and Mike Tenay
Held in front of 6.000 people in the Club La Vela of Panama City, Florida
Live on the Impact Network, worldwide

Le show débute après une session de Dark Matches qui a mis le public en feu. Drew Galloway arrive sur le ring. Il dit que la seule raison pour laquelle il ne sera pas dans le main-event ce soir c'est parce que Jeff Jarrett l'en a empêché. Il veut savoir pourquoi le President a fait ça. Double J apparaît alors sans que l'écossais ne persiste. Jarrett dit que cela le fait vomir de voir Galloway au top. Lorsqu'il a quitté la TNA, Galloway était encore chez le concurrent à faire le pitre et cela lui donne envie de le dépouiller de sa carrière. Le King of the Mountain dit que le leader du mouvement The Rising n'est rien ici, qu'il a été engagé par Dixie Carter pour critiquer Dixie Carter, une méthode de marketing pitoyable pour faire de Galloway la top star. Jarrett dit que tant que la TNA sera sa compagnie, Drew Galloway ne tutoiera jamais les sommets. – 54

Single Match: Drew Galloway vs. Jessie Godderz (43)
Jessie Godderz est de retour à la TNA ! On ne l'avait pas vu la semaine dernière, mais voilà qu'il se présente avec des abdos toujours plus dessinés et un style plus dur que jamais. The Tough-Tacular loupe de peu un Stunner qui permet à l'écossais de reprendre l'avantage. Lorsque le Future Shock passe, Jeff Jarrett revient tout en distrayant l'arbitre. Jessie en profite et vient porter une sorte de Pounce à Galloway qui se retourner, avant d'effectuer le pinfall.
Winner by pinfall: Jessie Godderz (10:22)

Bram arrive dans le ring, et fait une promo sur Eric Young. Il demande si le World Class Maniac a décidé de re-devenir le gentil clown pitoyable qu'il a, de toute manière, toujours garder au fond de lui. Le King of Hardcore dit que ça lui donne envie de planter une chaise dans le crâne d'Eric Young, encore et encore, jusqu'à le laisser pour mort. Il dit que lorsque EY sera de retour, alors il promet que ce sera "Showtime" sur son visage. – 46

Monster's Balls Match: Abyss vs. Bram (56)
Un très bon match, qui résulte évidemment d'une alchimie incroyable entre ces deux lutteurs hardcores. Ce combat peut être jugé que meilleurs que ceux qui ont eu lieu en 2014. Une fois de plus, c'est le King of Hardcore qui l'emporte avec un Brighter Side of Suffering.
Winner by pinfall: Bram (09:42)

Abyss reprend ses esprits mais Bram semble ne pas en avoir fini. Il vient s'attaquer violemment au Monster. Ce dernier reprend toutefois l'avantage et envoie valser le britannique à l'extérieur. Abyss sort chercher quelque chose en dessous du ring.. c'est Janice ! Il s'apprête à en envoyer un coup au King of Hardcore qui sacrifie son pied ! Bram hurle de douleur mais profite de cette petite inattention d'Abyss pour lui asséner un violent coup de coude ! Bram ramasse Janice.. et il la plante dans le dos de son détenteur !!! Bram récupère l'objet d'Abyss alors que les officiels arrivent en nombre pour s'occuper du Monster. – 44

Triple Threat Match: Jay Rios vs. Mark Andrews vs. Zema Ion (47)
On a vu beaucoup de respect entre les trois hommes qui sont clairement établis comme des Faces. Mark Andrews a surpris tout le monde en arrachant la victoire au détriment du DJ qui était le favori, après un Phoenix Splash de toute beauté sur le New Yorkais.
Winner by pinfall: Mark Andrews (08:49)

Davey Richards et Eddie Edwards arrivent sur le ring. Les Wolves disent qu'ils sont ici depuis deux ans désormais et jamais ils n'ont vu une division par équipe construite. Ils demandent si il y a une équipe qui peut ce soir sortir du vestiaire pour les affronter. C'est alors qu'une vieille musique se lance, accompagnée de l'arrivée de deux partenaires qui ont déjà fait leurs preuves maintes et maintes fois à la TNA.. Alex Shelley ! Chris Sabin ! Les Motor City Machine Guns sont de retour mesdames et messieurs ! – 47

Tag Team Match: Motor City Machine Guns (Alex Shelley and Chris Sabin) vs. The Wolves (Davey Richards and Eddie Edwards) (67)
Un match par équipe tout simplement excellent du début à la fin. L'intensité du match a permis au public de ne jamais décrocher, tant les moves exécutés étaient vifs et nouveaux. Les MCMG sont de retour en équipe et non pas perdu de leur alchimie. D'ailleurs, leur retour se fait avec une victoire grâce au Cradle Shock suivi d'une sublime Senton Bomb de Shelley.
Winners by pinfall: Motor City Machine Guns (12:28)

Triple Threat Match: Bestia 666 vs. Crazzy Steve vs. Hammett (11)
Un match clairement non suivi par le public qui se remettait de l'énorme combat qui a eu lieu juste avant. Crazzy Steve était le moteur du combat, agissant tantôt en Face, tantôt en Heel intrigué par Bestia, aux allures de démon. D'autre part, Hammett l'emporte après que Steve soit venu distraire Bestia 666 en lui léchant le visage, tout de suite suivi par un 450 Splash sur les deux hommes.
Winner by pinfall: Hammett (05:44)

Killah Queen retentit dans le Club La Vela. Madison Rayne fait son entrée sous les applaudissements, avant d'aller chercher un micro. Rayne critique vivement Taryn Terrell, demandant si une fois dans sa vie elle arrivera à l'emporter sans tricher, ou grâce à n'importe quelle intervention extérieure. La Queen Bee dit que ça lui donne envie de casser de la salope et Taryn est la première sur sa liste. Rapidement, la TNA Women's Knockouts Champion intervient. The Dollhouse Owner dit que Madison Rayne est l'exemple parfait de ce qu'elle vient de décrire.. une salope qui a toujours besoin de quelqu'un d'autre. Sinon, elle serait déjà la championne depuis la semaine dernière mais apparemment Angelina Love, Velvet Sky, Lacey Von Erich, Tara, Gail Kim, ne sont pas là pour l'aider. Terrell affiche un sourire provocateur alors que la Killer Queen s'empresse de se jeter sur elle. – 52

Single Match for TNA Women's Knockouts Championship: Taryn Terrell © vs. Madison Rayne (48)
Le match a duré très peu de temps, laissant uniquement l'opportunité à Madison Rayne d'arracher quelques mèches blondes. Une rousse, ayant participé à Knockouts Knockdown ainsi qu'une brune de petite taille interviennent et attaquent Rayne.
Winner by disqualification: Madison Rayne (02:57)

Taryn Terrell attrape le micro posée en-dessous de la première corde. Elle remet sa ceinture sur l'épaule et dit qu'elle s'est déjà faite trahir une fois par Jade et Marti, mais cette fois-ci, elle a choisie les plus pures pour l'accompagner, Evie et Veda ! The Hot Mess répète une nouvelle fois, accompagné de ses deux BFFs, que cette maison est leur maison, The Dollhouse. – 28

Triple Threat Match: Kenny King vs. Low Ki vs. Tigre Uno (47)
Les trois meilleurs lutteurs de la X-Division dans un seul combat, le résultat ne pouvait qu'être excellent. Dans un rythme très rapide, Tigre Uno a longtemps démontré ses capacités innées de luchador avant de se faire claquer la nuque par un kick du King of the Night. Quelques secondes plus tard, Low Ki revient dans la course et contre le Royal Flush avant de s'empresser d'exécuter le Ki Krusher pour la victoire.
Winner by pinfall: Low Ki (09:45)

Une vidéo annonce que la semaine prochaine, Mark Andrews, Hammett et Low Ki s'affronteront dans un Ultimate X Match pour le TNA X-Division Championship ! – 23

Il est temps de passer au main-event de la soirée ! Bobby Roode arrive sur le ring sous les applaudissements du public. Quand Mr.Anderson arrive, on peut lire sur le visage du It Factor of Professional Wrestling un certain énervement. Il demande à l'arbitre de dire au Head Asshole in Charge de se dépêcher. – 55

Single Match for the TNA World Heavyweight Championship: Bobby Roode vs. Mr.Anderson (64)
Un main-event de bonne facture, bien qu'il ne soit pas le match de la soirée. Les deux hommes ont établit une véritable histoire dans leur combat, laissant penser au public que tôt ou tard, l'un ou l'autre utilisera des stratagèmes peu recommandables pour l'emporter. Le match dure plus d'un quart d'heure, alors que les deux challengers ont leur moment de domination. Alors que les deux sont exténués et livrent un "à toi à moi" qui n'en finit pas, Anderson s'agenouille pour tenter un Low Blow alors que Roode en fait de même en balançant son pied vers les parties génitales du Asshole. Leur tentative de triche se retournent contre eux ! Les deux hommes s'élancent dans les cordes.. Clothesline contré en Mic Check !!! Noooon ! Crossface de la part du It Factor ! Le Head Asshole in Charge se rapproche dangereusement des cordes alors que l'arbitre ne voit pas.. Bobby Roode se penche vers le bras d'Anderson.. et semble le mordre ? Anderson crie de douleur alors qu'il finit par abandonner.
Winner by pinfall and NEW TNA World Heavyweight Champion: Bobby Roode (16:56)

Bobby Roode quitte rapidement le ring, la bouche ensanglantée alors que Brian Hebner lui apporte le TNA World Heavyweight Championship. Mr.Anderson lui montre son bras et demande au It Factor si il est dingue. Le show se termine alors que Roode repart en coulisses, démarrant l'année 2016 sur les chapeaux de roue. – 64





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasyroadtrip.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TNA Weekly Pay-Per-Views   

Revenir en haut Aller en bas
 
TNA Weekly Pay-Per-Views
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy Roadtrip. :: FANTASY BOOKING :: Les Empires déchus :: TNA 2016-
Sauter vers: