Partagez | 
 

 WRP on TV : Genesis [S1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Paco
None of us is Innocent
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: WRP on TV : Genesis [S1]   Ven 17 Juin - 23:47


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Paco
None of us is Innocent
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: WRP on TV : Genesis [S1]   Sam 18 Juin - 13:20





WRP Genesis 1Enter the Ballroom.
Thursday, Week 2 of June 2016,
Broadcasted on Youtube,
Narrated by Nigel McGuinness and Todd Keneley,
Taped from the Highline Ballroom from New York City, New York,
550 people attended the show.


38% – L'histoire se lance avec un vidéo package visant à nous rassembler la majorité des lutteurs de la WRP. Nigel McGuinness en profite, en tant que commandant à bord de ce navire, pour nous livrer un petit message en nous promettant qu'il était enfin temps que l'industrie de la lutte soit révolutionnée et cette fois-ci, il a les armes pour réussir sa mission.

43% – Le boss, Nigel McGuinness fait son entrée dans l'arena sous l'ovation du public. Il remercie tout le monde et nous accueille dans ce qui est la révolution de la lutte moderne. Il dit qu'il était temps que quelqu'un prenne les choses en main et se décidé à faire bouger les choses. Nigel estime que cette fois-ci, il a enfin les armes nécessaires pour être vu comme lui qui aura changé les pensées des gens sur le Wrestling Business. Nigel se fait interrompre par un thème quelque peu exotique. Il s'agit de Rocky "Azúcar" Romero. Le cubain a subit un changement de look radical puisqu'il arrive en costume avec des lunettes de soleil et un cigare à la bouche. Le public ne se trompe pas et hue massivement Romero. Le cubain prend alors la parole en demande à tout le monde d'applaudir, d'ovationné la seule star de ce programme... Le visage de Genesis, l'Azùcar, Rocky Romero. Le public le hue encore une fois, vous l'aurez compris. Romero remercie alors Nigel de l'avoir signé pour être le lutteur numéro un mais le britannique coupe court aux allitérations du cubain en précisant qu'il y a dû y a voir un malentendu car ici, le mot d'ordre est la compétition et pour mériter le titre de numéro un de ce show, Romero va devoir le mériter en se battant contre les meilleurs lutteurs du roster. Romero veut répondre mais c'est "The Manilla Thrill Seeker" qui sort du public et lui porte un Springboard Dropkick avant de faire quelques petits pas de danse en quittant le ring sous les chants "TJP" et surtout, Nigel McGuinness qui nous dit que nous avons un Main Event pour ce soir.

44% – TRIPLE THREAT MATCH
AR Fox vs. Jay White vs. Lio Rush (07:05)

Ce premier combat met en exergue trois jeunes lutteurs peu connus de l'industrie. Jay White est sans doute le moins connu, le néo-zélandais occupant un rôle de jobber à la NJPW, faisant un excursion aux États-Unis. Lio Rush quant à lui est un des Top Prospects de cette année tandis qu'AR Fox était un jeune talent en vue il y a quelques années mais avait quelque peu déçu par après. La victoire sera pour Lio Rush après son Rush Hour sur le Whole Foxxin' Show.

40% – Nous voyons maintenant Mark Haskins, The Star Attraction marcher en backstage. Il arrive devant le bureau de Nigel McGuinness et cogne à la porte avant d'entrer. Les deux britanniques se saluent alors et Haskins remercie le Commissioner of Revolution pour lui avoir donner cette opportunité et que pour lui, revenir aux États-Unis est une aubaine. Nigel dit qu'Haskins fait partie des meilleurs en Angleterre et il se devait de l'emmener avec lui. Il lui demande alors ce qu'il pense de ce premier match et Haskins dit qu'il est plutôt impressionné par ces trois young lions. Nigel dit aimer le principe des Triple Threat et il pense d'ailleurs que nous en aurons encore un ce soir. Haskins demande d'en faire partie car il veut l'impressionner mais Nigel lui dit qu'il a prévu autre chose pour lui.

49% – TRIPLE THREAT MATCH
Bestia 666 vs. Cedric Alexander vs. KUSHIDA (08:56)

KUSHIDA faisait office de grande star de ce combat et il l'a prouvé. Le public était complètement derrière lui tandis que Bestia 666 était un peu l'inconnu de cette équation. La victoire sera pour KUSHIDA avec son Supernova Press sur Alexander !

29% – Une vidéo nous montre un lutteur de couleur blanche, avec cheveux courts à l'entraînement. Une voix-off nous explique qu'il s'agit d'une force meurtrière dont tout le monde ferait mieux de se méfier car il s'agira d'un des plus grands de l'histoire de show grâce à son habilité à détruire ses adversaires... KYLE O'REILLY DEBUTS NEXT WEEK.

36% – Rocky Romero est en backstage et il s'énerve sur des cameramans. Il dit que Nigel McGuinness compte le ridiculiser alors qu'il est sa star n°1 et qu'il devrait tout simplement accepter ce fait. Ce soir, il va marquer les esprits car il est "Too Sweet" pour la WRP, son public, ses lutteurs et son boss !

39% – SINGLE MATCH
John "Bad Bones" Klinger vs. Mark Haskins (10:17)

Ici nous avons droit à deux lutteurs extrêmement populaires en Europe et en Grande-Bretagne. Bad Bones est clairement un destructeur à l'allemande avec un physique impressionnant tandis que Mark Haskins est le genre de jeune Hard-Striker britannique dont tout le monde raffole. Le combat est d'un très bonne qualité. Nous avons droit à une réelle bagarre avec des coups impressionnants et des séquences techniques rapides. Le combat se terminera avec le Shotgun Knee de John Klinger qui aura surpris la Star Attraction.

54% – SINGLE MATCH
Rocky "Azùcar" Romero vs. TJ Perkins (13:47)

C'était un match très attendu il est clair et les lutteurs ne nous ont pas déçus avec un combat de très grande qualité. Le public était à fond pour le philippin, TJP tandis qu'ils huaient fortement le cubain, Romero. Le combat varie entre des prises aériennes et des séquences techniques au sol mais Romero semble prendre l'ascendant grâce à des tactiques douteuses. TJP réussi à renverser la vapeur en accélérant le rythme ce qui met Romero en défaut. TJP enchaîne les Enzuigiri, Hurracanrana ou encore Dropkick qui clouent Romero au sol mais TJP veut en rajouter et il se met sur le coin du ring pour un 360° Splash... Mais il se fait pousser hors du ring non pas par Romero mais par quelqu'un d'autres. Nous le voyons de dos donc nous ne pouvons pas le reconnaître. Justin King n'a d'autre choix que d'annoncer la victoire de TJP par disqualification.

48% – L'homme qui vient donc d'attaquer TJP n'était pas seul puisqu'un second sort du public pour porter un Chokeslam sur TJ Perkins. Les deux lutteurs montent sur le ring et Romero s'empare d'un micro en riant et en se moquant du philippins. Romero rappelle que chaque grand homme se doit d'avoir son armée et c'est pour ça qu'il s'est acheté les services de la Devastation Corporation... Max Smashmaster et Blaster McMassive se dévoilent alors sous les huées du public alors que Romero rentre en backstage portés par ses deux hommes de mains, sur leurs épaules tandis que le public hue et que TJP est aidé par Justin King pour se relever. Le premier show se conclut donc sur Romero et sa Dev Corp. tandis que TJP a été vaincu dans sa victoire.



46% (+45).





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Paco
None of us is Innocent
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: WRP on TV : Genesis [S1]   Sam 18 Juin - 22:30





WRP Genesis 2Best of Super Junior.
Thursday, Week 3 of June 2016,
Broadcasted on Youtube,
Narrated by Nigel McGuinness and Todd Keneley,
Taped from the Highline Ballroom from New York City, New York,
550 people attended the show.


48% – Après une très courte vidéo nous rappelant ce qu'il s'est passé la semaine dernière, c'est Rocky Romero, l'auto-proclamé "Number One" de cette compagnie fait son entrée accompagné de ses deux gardes du corps qu'il a lui même "acheté" comme il dit. McMassive et Smashmaster arborent toujours leur maquillage de guerrier mais ils portent surtout des chemises blanches et pantalons noirs, le tout accompagné de bretelles, noirs également. Romero quant à lui est dans la même tenue très chique (et très cliché aussi). Romero prend la parole pour ouvrir le show donc et il dit que la semaine dernière, il a fait comprendre à tout le monde qu'il était le numéro un de cette compagnie, qu'il était le Franchise Player. Azùcar précise qu'avec les deux forces de la Nature qui l'entoure, il dominera la WRP. Il veut continuer mais il est interrompu par le Commissioner of Revolution, Nigel McGuinness. Le public ovationne le britannique à son entrée et l'ex-ROH et TNA parle de Romero comme d'un mensonge. Nigel estime qu'aucun lutteur ne peut être considéré comme crédible s'il a besoin de gardes du corps. Nous sommes dans un sport de combat et s'il n'est pas capable de se défendre de lui-même, il se fera bouffer par d'autres. Romero veut répondre mais Nigel annonce que cette semaine, c'est la Devastation Corporation que nous allons voir à l'oeuvre... Deux jeunes lutteurs ont demandés un combat pour se tester en équipe ce soir... Et il pense que c'est une bonne occasion.

40% – TAG TEAM MATCH
AR Fox and Kamaitachi vs. Devastation Corporation (Blaster McMassive and Max Smashmaster) w/Rocky Romero (06:17)

Le combat semble un peu à sens unique puisqu'AR Fox et Kamaitachi ne semblent pas vraiment s'entendre en tant qu'équipe. Kamaitachi est un jeune talent de la NJPW actuellement en excursion aux États-Unis. La victoire sera pour les employés de Rocky Romero avec leur Death Blow sur AR Fox.

37% – Kyle O'Reilly est en backstage et s'échauffe pour son Main Event de ce soir face à un de ses grands rivaux, KUSHIDA. Le canadien est rejoint par son ami et équipier dans les reDRagon, Bobby Fish. L'Infamous souhaite bonne chance à son ami O'Reilly en disant se rappeler cette finale aux BOSJ 2015 où O'Reilly a échoué dans un match historique. O'Reilly dit alors que face à KUSHIDA, il est à un partout vu sa victoire cette année en ouverture des BOSJ... Et ce soir, il va passer à 2-1. L'Infamous souhaite alors bonne chance à son ami avant de quitter les backstages.

51% – SINGLE MATCH
Cedric Alexander vs. Lio Rush (07:21)

Nous avons ici deux lutteurs qui ont agréablement surpris lors du dernier show et encore une fois, ils prouvent qu'ils ne sont pas juste des jeunes lutteurs prometteurs mais ils sont des gars sur qui il faudra déjà compter au présent. La victoire sera pour Cedric Alexander en évitant le Rush Hour de justesse pour placer son Spear.

41% – SINGLE MATCH
John "Bad Bones" Klinger vs. Louis Lyndon (07:22)

Encore un combat test pour l'allemand face à Louis Lyndon, une des moitiés des Aeroform. Klinger ne décevra pas d'ailleurs puisqu'il l'emporte avec son Shadow Driver.

35% – Le destructeur Bad Bones célèbre sous l'ovation du public mais il est interrompu par un jeune homme portant un pull à capuche et un masque-bouche. Seule une mèche blonde est visible. Il s'en prend violemment à Klinger par derrière il lui portera même un Inverted Overdrive. L'homme se dévoile tout en laissant son cache-bouche et il s'agit du Midnight Son, Caleb Konley ! Le public hue massivement le jeune blond qui célèbre alors que "Bad Bones" est au sol.

56% – SINGLE MATCH
KUSHIDA vs. Kyle O'Reilly (14:32)

Voici ce qui sera sans aucun doute un des plus grands combats de cette première saison voyant s'opposer le Time Splitter, KUSHIDA et son rival canadien, Kyle O'Reilly. Les deux lutteurs débutent le match avec un échange de coups très stiff avec O'Reilly qui semble prendre les devants grâce à ses coups de pieds dont il a le secret. KUSHIDA surprendra clairement le canadien avec ses prises aériennes mais l'actuel IWGP Junior Heavyweight Champion se fera avoir par l'ARMaggedon de Kyle. Le japonais arrivera à s'en sortir pour tenter un petit paquet directement mais le canadien se dégage. The Artist of Violence enchaînera avec des Penalty Kick en série sur KUSHIDA qui ne sait sans doute plus où il habite. Le canadien finira le combat avec un énorme Brainbuster directement sur le coin du ring, à la El Generico avant de faire le tombé pour la victoire.

34% – Alors que le canadien se relève à peine en célébrant cette énorme victoire face à l'un de ses plus grands rivaux, la salle est plongée dans le noire et des coups de feux se font entendre. Le public l'a compris en entonnant les chants "Too Sweet ! Too Sweet !". La lumière revient et on voit Yujiro Takahashi et Cody Hall entourer Kyle O'Reilly. Takahashi fait signe à Cody Hall qu'il est temps d'y aller et The Young Boy s'élance en portant sa Big Boot à O'Reilly pour le mettre au sol. Takahashi, arborant toujours ses fines lunettes de soleil s'assied sur O'Reilly sous les huées du public alors que les deux lutteurs du Bullet Club posent au dessus du corps de Kyle O'Reilly.



51% (+37).





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Paco
None of us is Innocent
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: WRP on TV : Genesis [S1]   Dim 19 Juin - 14:26





WRP Genesis 3Is the head of the Dragon cut ?
Thursday, Week 4 of June 2016,
Broadcasted on Youtube,
Narrated by Nigel McGuinness and Todd Keneley,
Taped from the Highline Ballroom from New York City, New York,
550 people attended the show.


26% – Des coups de feux se font entendre pour ouvrir le show et ce sont donc les deux membres du Bullet Club, Cody Hall et Yujiro Takahashi qui arrivent sous les huées du public. Takahashi prend la parole en premier et il se compare à un certain "Heartbreak Kid" en disant qu'il est l'homme le plus glamour de ce business et que le fait qu'il soit à la page fait qu'il est adoré de tous. Vous l'aurez compris, ce comportement résulte à des huées massives. Cody Hall prend ensuite le micro et demande au public de respecter l'un de ses mentors qu'est Takahashi. Le public hue le fils du Razor Ramon. Hall dit que la semaine dernière, ils s'en sont prit à Kyle O'Reilly car ils ont un Unfinished Business avec lui. Hall estime que le fait de dire que le canadien est une force destructrice est une grosse blague car il est le seul vrai homme à être capable de détruire le roster à mains nues ici. Takahashi surenchéri en disant que le pauvre petit "Artist of Violence" était tout seul la semaine dernière et que son "BFF" n'était pas là pour venir le sauver. Justement, c'est le theme song des reDRagon qui retentit et l'Infamous, Bobby Fish vient confronter les deux membres du Bullet Club. Bobby Fish demande alors que l'on montre des images backstages de la semaine dernière à l'écran pour expliquer son absence lors du Main Event de la semaine dernière... Et on peut alors voir Bobby Fish dans sa loge, à l'aide des caméras de sécurités. Il a alors essayé de sortir lorsque le Bullet Club a débarqué sur le ring pour s'en prendre à son ami O'Reilly. Le problème étant que la porte était coincée. De l'autre côté de la porte, on a pu voir plusieurs caisses métalliques posées devant la porte, empêchant l'Infamous de sortir. Takahashi fait un air surpris en voyant les images et se dit innocent mais Fish n'est pas du même avis puisqu'il accuse les deux Bullet Bitches d'être coupable de ça ! Fish lance alors un défi à Takahashi... Un match singulier ce soir dans le Main Event. À défaut d'avoir été présent pour Kyle O'Reilly, ce soir, il va le venger ! Takahashi accepte puis il fait mine de frapper Fish avant de se raviser en disant qu'il va plutôt en garder pour le Main Event... The Bullet Club laisse alors Bobby Fish seul sur le ring et quittent.

49% – Rocky Romero est en backstage avec ses deux acolytes, toujours en chemises blanches et bretelles. Il vient à la rencontre du Commissioner of Revolution, Nigel McGuinness et il lui annonce qu'il a été blessé lors du dernier show lorsque le petit Kamaitachi lui a porté un Dropkick. Romero explique être tombé sur les escaliers métalliques et du coup, il ne pourra sans doute plus lutter de la saison. Nigel demande alors que Romero apporte les preuves de cette blessure. Après tout, ce serait dommage que l'auto-proclamé "Franchise Player" soit mis hors du circuit à cause d'une petite blessure. Nigel précise ensuite que Max Smashmaster et Blaster McMassive sont attendus sur le ring tout de suite !

45% – TAG TEAM MATCH
Aeroform (Flip Kendrick and Louis Lyndon) vs. Devastation Corporation (Blaster McMassive and Max Smashmaster) w/Rocky Romero (06:48)

Romero s'est longuement tenu à l'écart du combat de peur de se prendre un coup. Aeroform est une jeune équipe mais l'expérience est tout de même présente pour cette équipe de longue date. Les deux jeunes lutteurs aériens ont tâchés de donner le meilleur d'eux-mêmes mais la Devastation Corporation a clairement montré que leur puissance prenait le dessus. Romero a tenté de distraire Flip Kendrick mais TJ Perkins est arrivé en courant et a alerté Kendrick de Smashmaster qui arrivait derrière. Romero s'est alors fait éjecter au loin en se mangeant les barrières tandis que Flip Kendrick a enchaîné d'un RollUp sur Smashmaster pour la victoire grâce à TJP !

47% – TJP célèbre avec les Aeroform mais ce n'est clairement pas au goût de la Devastation Corporation puisque McMassive et Smashmaster se ruent sur les trois petits gabarits. Ils se concentrent ensuite sur TJP en tentant le Death Blow mais le philippin se dégage comme il peut et s'échappé avec l'aide d'Aeroform. Romero se moque alors de TJP en se tenant son bras blessé puis TJP annonce alors qu'il challenge n'importe lequel de ces trois lutteurs, en sous-entendant que Romero faisant semblant d'être blessé, la semaine prochaine !

26% – John "Bad Bones" Klinger est en backstage et il reparle de l'attaque du Midnight Son la semaine dernière. Bad Bones compare Caleb Konley a un petit morveux jaloux de voir de vrais hommes lutter. Klinger explique être l'exemple type de ce que les gens attendent en regardant Genesis... Un vrai lutteur crédible. Il rappelle ensuite que Konley l'a attaqué en traître et que la prochaine fois, ça ne se passera pas ainsi !

47% – SINGLE MATCH
AR Fox vs. Kamaitachi (08:27)

La semaine dernière, ces deux hommes étaient en équipe face à la Devastation Corporation et il y a eu quelques discordes dans cette équipe expérimentale. Les deux lutteurs se sont accordés sur un combat pour ce soir histoire de régler tous potentiels problèmes. Kamaitachi l'emportera avec son Fisherman's Suplex.

33% – Kamaitachi célèbre cette victoire puis AR Fox vient le féliciter et les deux lutteurs se serrent la main. Ils sont ensuite interrompus par Pepper Parks. Le lutteur expérimenté vient féliciter les deux lutteurs pour leur performance mais il dit vouloir aider ces lutteurs à aller à un pallier supérieur. C'est pourquoi il propose à Kamaitachi de l'affronter la semaine prochaine. Le jeune japonais accepte en serrant la main de "The Body". Parks est interrompu par Cedric Alexander. Le jeune lutteur afro-américain vient alors dire qu'il a rejoint la WRP pour prouver sa valeur, pour prouver que certains ont eu torts de le traiter comme cela a été fait auparavant. Alexander demander alors un combat à Parks... Tout de suite ! The Body accepte le défi.

46% – SINGLE MATCH
Cedric Alexander vs. Pepper Parks (07:01)

Nous avons ici droit à une opposition avec deux styles sensiblement proches, Cedric Alexander ayant la voltige un rien plus facile que Parks. Le combat est très disputé mais grâce à son expérience, Pepper Parks prend le dessus sur Cedric Alexander avec son Flatliner.

45% – Mark Haskins vient trouver Nigel McGuinness et lui demande pourquoi il n'a pas été sur les cartes de ces deux derniers shows et le Commissioner of Revolution estime qu'Haskins a été décevant lors de sa première apparition et qu'il s'attendait à le voir au sommet assez rapidement... Haskins demande alors à son compatriote de lui donner une nouvelle opportunité la semaine prochaine... Nigel lui accorde et lui annonce qu'il affrontera l'un des lutteurs en vogue aux États-Unis... Lio Rush.

60% – SINGLE MATCH
Bobby Fish vs. Yujiro Takahashi w/Cody Hall (12:29)

C'est le genre de combat où on entend chaque coup résonner dans toute la salle. Les deux lutteurs se détruisent mutuellement durant tout le combat malgré quelques tentatives de Takahashi de prendre des pauses. Bien entendu, ce n'était pas du goût de Bobby Fish. The Infamous avait assez clairement le dessus dans ce combat grâce à son aisance technique, cependant c'était sans compter sur Cody Hall. The Young Boy a lancé une chaîne métallique à Takahashi mais Justin King l'a vu et s'est empressé de déposséder le japonais de cette arme. Pendant ce temps là, Hall en a profité pour claqué une Big Boot à Bobby Fish, laissant donc le chemin libre à Takahashi pour finir l'américain. Yujiro Takahashi l'emporte donc avec son Tokyo Pimps.

38% – Le Bullet Club sort donc victorieux de cet affrontement avec quelques tactiques douteuses pour prendre le dessus sur l'Infamous. Cody Hall s'apprête alors pour porter un Razor Edge sur Bobby Fish... Mais Kyle O'Reilly arrive en courant tout en se tenant les côtes. Il monte sur le ring et enchaîne rapidement Cody Hall avec des kicks violents, il place ensuite l'ARMaggedon à Yujiro Takahashi. The Artist of Violence aide Bobby Fish à se relever et le duo porte son Chasing the Dragon sur Cody Hall avant de célébrer dans le ring avec le public tout en déclarant la guerre au Bullet Club.



48% (+37).





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Paco
None of us is Innocent
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: WRP on TV : Genesis [S1]   Lun 20 Juin - 1:20





WRP Genesis 4One out of three.
Thursday, Week 1 of July 2016,
Broadcasted on Youtube,
Narrated by Nigel McGuinness and Todd Keneley,
Taped from the Highline Ballroom from New York City, New York,
550 people attended the show.


39% – C'est de manière très courte que Todd Keneley nous ouvre ce show à sa table de commentateurs, accompagné par le Commissioner of Revolution, Nigel McGuinness. Ils nous préfacent légèrement le show de ce soir avec le premier Haskins vs. Rush ever, le premier Pepper Parks vs. Kamaitachi ainsi que le défi de TJP envers Romero et ses gardes du corps. En prime, le main event verra le retour des reDRagon ensemble !

51% – SINGLE MATCH
Lio Rush vs. Mark Haskins (09:48)

Aux yeux des fans il s'agissait sans doute d'un gros match test pour le rookie Lio Rush mais pour Nigel McGuinness, l'homme testé ce soir était plutôt Mark Haskins. Aux commentaires, McGuinness s'est montré très sceptique envers son compatriote alors qu'Haskins prouvait clairement qu'il méritait son surnom de "Star Attraction". Todd Keneley nomma d'ailleurs Haskins "The UnderRated", ce qui a fait rire McGuinness. Le combat est monté en intensité et Haskins sortira un Penalty Kick de nulle part qu'il enrichira de son Stretch Muffer pour faire abandonner un Lio Rush qui semblait pourtant à deux doigts de l'emporter.

35% – Mark Haskins s'empare d'un micro et il fait comprendre qu'il relèvera n'importe quel défi si c'est nécessaire... Il est temps que tout le monde comprenne qu'il est la Star Attraction de ce programme... Haskins quitta la salle après avoir serré la main de Lio Rush sous l'ovation du public.

51% – SINGLE MATCH
Kamaitachi vs. Pepper Parks (06:56)

Il s'agissait donc ici de Pepper Parks une opportunité de tirer le jeune Kamaitachi vers le haut. Le combat était d'une très bonne qualité et le côté assassin de Kamaitachi a été clairement présent mais l'expérience de Parks lui permettra de prendre le dessus pour porter son Flatliner victorieux sur le jeune japonais.

24% – Pepper Parks célèbre rapidement puis il vient féliciter Kamaitachi qui semble avoir la tête basse et être assez déçu. Parks insiste et félicite le japonais. AR Fox vient les interrompre et il demande à Pepper Parks une opportunité également et les deux lutteurs se mettent d'accord pour un combat dans le prochain épisode.

49% – SINGLE MATCH
Max Smashmaster w/Blaster McMassive vs. TJ Perkins (05:42)

La grosse surprise de ce combat fut très certainement l'absence de Rocky Romero, l'employeur de la Devastation Corp. TJ Perkins faisait clairement office de favori dans ce combat et il l'a très bien prouvé. Sa technique et sa rapidité lui ont permis de prendre le dessus sur Max Smashmaster mais bien entendu, Blaster McMassive a tout fait pour aider son équipier... Cependant, alors que McMassive était sur l'apron pour distraire l'arbitre, KUSHIDA est arrivé en courant pour asséner un Superkick au niveau des chevilles de McMassive, ce qui le fera tomber. Smashmaster veut venir voir son équipier mais il se fait prendre dans un Gutbuster par TJP qui le porte avec énormément de difficulté pour la victoire.

48% – The Midnight Son apparaît à l'écran. Il est dans une pièce à la peinture blanche sur les murs. Il faut dire, l'image est, bizarrement, en noir et blanc. Caleb Konley rappelle ses agissements sur le surnommé "Bad Bones" et l'actuel FIP World Heavyweight Champion dit qu'en le signant ici, on lui avait promis une réelle révolution... Et il n'a encore rien vu de tout ça. Du coup, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour mener cette révolution... Il dit alors que Bad Bones est le genre de lutteur idéal pour pas mal de personnes aimant les lutteurs grands et musclés... Alors, le Midnight Son l'enverra dans un sommeil éternel... #REVOLT!

15% – Une caméra rattrape Kamaitachi sur le parking alors qu'il s'apprête à monter dans un taxi. Le caméraman lui demande ce qu'il fait et Kamaitachi lui répond en japonais, heureusement pour nous, les sous-titres anglais sont là pour nous aider (merci YouTube, vous pouvez choisir votre langue). Kamaitachi explique alors que ce soir, il a comprit qu'il n'était pas prêt. Il dit retourner dans son dojo et se recentrer sur lui même pour revenir et vaincre Pepper Parks.

65% – TAG TEAM MATCH
Aeroform (Flip Kendrick and Louis Lyndon) vs. reDRagon (Bobby Fish and Kyle O'Reilly) (11:46)

C'est un excellent match par équipe que ces deux équipes nous proposent. Aeroform ne déçoit pas en se montrant vif dans les échanges aériens tandis qu'O'Reilly et Fish font parler leur côté Hard-Hitting pour prendre les devants. Les reDRagon l'emportent avec leur Chasing the Dragon sur Louis Lyndon pour la victoire.

30% – Hélas pour eux, la fête sera de courte durée puisque le Bullet Club arrive ! Hall et Takahashi passent les quatre lutteurs à tabac. Les ayant prit par surprise, ils ont largement le dessus et célèbrent aisément sous les huées du public. Takahashi s'empare alors d'un micro et annonce que dans deux semaines, nous arriverons au Mid-Season... Et il veut marquer le coup, c'est pourquoi il challenge les reDRagon à un Tag Team match ce soir là ! Nous finissons alors le show sur les images d'un Bullet Club victorieux qui semble s'approcher d'un affrontement majeur face aux reDRagon.



48% (+37).





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WRP on TV : Genesis [S1]   

Revenir en haut Aller en bas
 
WRP on TV : Genesis [S1]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy Roadtrip. :: FANTASY BOOKING :: Les Empires déchus :: Wrestling Revolution Pro • Time to Plug !-
Sauter vers: