Partagez | 
 

 UWO GENESIS

Aller en bas 
AuteurMessage
MC
The Immortal
avatar

Messages : 1613
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 25

MessageSujet: UWO GENESIS   Mar 6 Nov - 14:13






UWO Genesis on Cablevision
Friday week 4 of January 2019
Live from Yurcak Field in Piscataway, New Jersey
In front of 5,000 peoples SOLD OUT !


Le show s'ouvre sur quelques petits effets pyrotechniques venant du dessus du ring alors que la foule est en délire pour UWO Genesis ! Joey Styles vient tout juste de s'asseoir et c'est finalement le groupe Aldious qui retentit laissant venir le patron et coéquipier de Styles, MC ! Ce dernier rentre dans le ring assez rapidement et remercie les  fans présent ce soir d'être venu pour le grand lancement de l'Ultimate Wrestling Organisation avec un PPV qui durera spécialement 4h. MC dit qu'il est très heureux de pouvoir offrir aux fans une fédération qui ne vendra pas son cul à la première offre venue de la WWE pour un peu de sous et qui offrira de l'action totale et non-stop à chaque show ! La foule est assez réactive et attend avec impatience le nom du share holder et qui sera donc le General Manager , MC fais un peu poireauter la foule en disant qu'il ne fera pas la même erreur qu'en 2010 avec l'arrivée désastreuse d'Hulk Hogan et d'Eric Bischoff, que cette fédération sera une terre d'opportunité pour des vétérans comme pour des jeunes pousses. Que même si vous n'êtes pas à Genesis ce soir, rien ne vous empêchera d'être à Against All Oods, Destination X etc. MC sort alors une certaines « Watch List », mais se garde bien de montrer les noms avant d'annoncer la personne qui sera à ses cotés dans cette aventure … DIXIE CARTER ! Les fans présent huent énormément alors qu'MC se marre pendant quelques secondes ! Il s'excuse auprès des fans pour cette blague de mauvais goût et annonce le vrai Share Holder, The Hardcore Legend Mick Foley ! « CHIC CHIC BANG BANG » se lance alors et celui qui est passé par toutes les fédérations importante d'Amérique fait son entrée dans le ring aux couleurs de l'event. La foule scande son nom et ce dernier est tout sourire , il semble réellement apprécier cette marque d'amour du public. Il fini enfin par prendre la parole en disant que certes les deux partagent 50% de l'UWO et un esprit complètement fou, mais d'après les mots d'MC lui même Foley se dit en charge du choix des matchs et de gérer les talents. Le Français acquiesce alors que Mick poursuit en disant qu'il à donc concocter un show complètement fou pour les fans et demande au technicien de venir installer la structure du premier match. Les immenses poteaux en acier sont donc amener par quelques mecs bien baraqués alors que le petit gringalet du groupe installe une corde jaune et un titre avec un Immense X orange dessus. Vous l'aurez compris le Section X Ultimate X (oui ça fait trop de X ça plaît à Jacquie et Michel)  match ouvrira le show ! Foley termine par son taunt habituel alors qu'MC est déjà aux cotés de Joey Styles et qu'il est temps de faire entrer les premiers combattants. 72

MATCH 1 – Section X championship – Ultimate X – Impossible vs El Phantasmo vs Dezmond Xavier vs JXT
In a bout that had decent wrestling but little heat, Dezmond Xavier defeated Imposible, JXT and El Phantasmo in a Ladder match in 12:01 when Dezmond Xavier retrieved the item. Dezmond Xavier wins the UWO Section X title.
El Phantasmo was the weak link, struggling to keep up with everyone else's in-ring performance.
50
Les hommes dans le ring ne sont pas forcément les plus connus, mais ont de l'énergie à revendre. El Phantasmo est celui qui reçoit la meilleure ovation du public et son personnage haut en couleur plaît énormément. L'action part rapidement et on se retrouve avec des corps volant dans tout les sens ! Impossible lutteur Mexicain se met bien en avant en portant un Tope Con Hilo dévastateur sur Xavier, JXT le jeune Australien n'est pas en reste et montre sa superbe technique face au Canadien Phantasmo. Le premier à grimper sur les cordes jaunes est Impossible qui veut absolument rendre l'Impossible possible, mais c'est sans compter sur JXT qui le fait redescendre avant qu'un léger brawl n'éclate entre les deux. Dezmond fera son retour avec un double top rope dropkick suivit d'un top turnbuckle 450 splash d'El Phantasmo ! Le canadien et l'américain se font face et commence à s'élancer dans les cordes pour une bataille de clothesline, mais les deux semblent être de la même puissance, Dezmond cependant utilisera la roublardise pour esquiver le Candien et lui envoyer un immense kick dans la face avant de commencer à grimper. La suite du match est un mélange entre grimper pour retirer le titre et plusieurs échanges aériens. La fin du match voit Impossible debout sur les cordes en X sauter sur les trois adversaires pour un Top Splash, mais Dezmond se décale et porte un Piledriver sur Impossible qui était pourtant bien amoché. El Phantasmo out, JXT out et finalement Impossible out, Dezmond n'a plus qu'à grimper et à récupérer le titre pour l'emporter.

Dezmond Xavier est donc le tout premier Section X champion ! Ce dernier l'avait assez répéter sur les réseaux sociaux que lorsqu'on lui donnerait sa chance il saurait la saisir. Cependant la célébration sera de courte durée lorsque James Mitchell débarque ! Il dit que beaucoup de ses fils l'ont abandonnées lors des dernières années et qu'il n'aime pas les petits lutins cela rend les gens trop heureux. Il présente alors son nouveau fils, sa nouvelle création. Dezmond à bien fait de quitter le ring puisque derrière les trois autres se trouve un monstre de 2 mètres et de 120 kilos ! Chokeslam on JXT ! Schock Treatment on Impossible ! Black Hole Slam on El Phantasmo ! James Mitchell termine alors avec un « Welcome to Click Doomsday ! » 48

« OHHHHHHH YEAAAAHHHHHHHHHHHHHH » « Black Machsimo » Jay Lethal fait son apparition devant la caméra, ce dernier dit adorer l'énergie ressentie entrant ici pour Genesis et que cela lui rappel de très bon souvenirs. Il tient à dédier sa victoire de ce soir à son mentor « Macho Man » Randy Savage et dit qu'avoir traverser toutes ses années de disettes lui à permis de retrouver son vrai lui , celui qui pourrait encore coller une droite à Ric Flair tout en se faisant sa femme ! Lethal poursuit en disant que certains l'ont abandonnés sur le bord de la route en lui disant que jamais il ne réussirait et pourtant le voilà ROH World Champion et futur UWO Grand champion. 46

MATCH 2 – Six Women International Tag Team Match –  Hikaru Shida , DASH Chisako & Saki vs Gisèle Shaw , Diosa Atenea & Charli Evans
In a bout that had decent wrestling but little heat, Charli Evans, Diosa Atenea and Gisele Shaw drew with DASH Chisako, Hikaru Shida and Sakisama in 4:54 when the referee lost control and stopped the match.
50
Le match n'aura pas durer bien longtemps, alors que DASH Chisako et Diosa Atenea commençaient juste à chauffer la foule, Velvet Sky à fait son apparition ! L'ex Beautiful People est arrivée avec un attire « Gorgeous People » et c'est à ce moment qu'un immense brawl éclate ! Hikaru envoie un énorme kick sur Charli Evans qui tombe immédiatement KO alors que Saki porte un spear à DASH suivi d'un superkick de Gisèle sur Diosa !

Velvet Sky à donc fait son apparition et à lancer le mode chaos pour ce match , on retrouve finalement Hikaru Shida, Saki et Gisèle Shaw s'attaquant aux trois autres ! Hikaru concluant ce brawl avec un immense kick en plein dans la tempe de Charli ! Velvet observe avant de finalement rejoindre les trois encore debout et donne un sac à Gisèle, un à Hikaru et finalement un à Saki. Les trois recouvrent les visages de DASH, Diosa et Charli avant de rejoindre Velvet qui annonce les grands débuts des Gorgeous People. DASH est la seule à pouvoir se tenir debout et demande vengeance alors que l'arbitre s'occupe de Charli Evans qui n'as toujours pas bougé depuis la fin du brawl. 34

James Storm est maintenant de passage en coulisse, bière en main comme toujours. Le Cowboy dit qu'il n'a jamais été considéré à sa juste valeur pendant des années et qu'il se demande si il peut changer ça ici. Storm semble se poser des questions sur son avenir en tant que lutteur, mais dit que lorsqu'il rentre dans le ring il n'y à plus que la victoire qui compte, ce soir il remportera le Grand championship et prouvera qu'il peut encore être au top de la chaîne alimentaire et que pour les autres … It's Sorry about your damn luck ! 60

Un segment se lance alors et on y voit DASH Chisako en plein shooting photo. On nous annonce alors que chaque PPV verra la révélation de son calendrier disponible au mois de Décembre sur UWO.com pour la modique somme de 11$ et seulement 8$ avec un autographe personnalisé pour une pré-commande avant le mois de Mars ! 40

MATCH 3 – Single Match for the last spot in the Grand championship Battle Royal – Justin Sysum vs Thomas Laruffa
In a bout that had decent wrestling but little heat, Thomas LaRuffa defeated Justin Sysum in 8:03 by pinfall with a Superkick.
63
Les deux hommes ont des carrures impressionnantes et le montre à la foule qui supporte légèrement Sysum même si les deux ne sont pas extrêmement over aux USA. Cependant il s'agit ici de savoir qui sera le meilleur gladiateur « so to speak ». Le match commence avec une prise de force vite transformée en head lock par Sysum sur Thomas et une domination de l'anglais pendant quelques moments. Le Français n'est clairement pas apprécié par la foule qui ne se gêne pas pour l'insulter alors que ce dernier bien qu'en difficulté essaye de porter quelques prises. Le match prendra un autre tournant lorsque Justin Sysum ratera un top rope shoulder block permettant à Laruffa de porter plusieurs souplesses montrant bien à quel point ce dernier à gagner en puissance. Laruffa finira par l'emporter après un match bien disputé.

Le Français bien que légèrement fatigué après un match très physique prend le micro et commence à parler. Les chants « work your accent » commencent rapidement à remplir la salle ce à quoi le gladiateur des temps modernes répond « I only work your moms ». Il poursuit en disant qu'il mérite amplement cette place pour devenir le premier « Grand champion » (prononcé à la Française) et qu'il n'y à bien que lui pour être le digne successeur d'Andre The Giant. La foule répond avec des « What » et autres insultes ce qui ne plaît absolument pas à Laruffa. Ce dernier conclu en disant que si les américains n'avaient pas les oreilles remplies de sauce barbecue ils auraient entendu leur futur champion.  41

Le prochain match va décerner les premiers champions par équipes, Joey Styles et MC sont montrés à l'écran et Styles demande si MC pense que ses gars (KM & Bahh) ont une chance de remporter les titres. MC répond que techniquement tout le monde à 25% de chance de l'emporter et précise de nouveau que Mick Foley à décider d'en faire un TL... Full Metal Mayhem, lui n'est ici que pour commenté. Styles continue d'appuyer sur la relation entre l'ancien manager et l'équipe qui l'a suivi et MC répond qu'il n'est plus leur manager, que leur amitié est toujours aussi forte, mais qu'il n'est pas Eric Bischoff à mettre Hulk Hogan dans le main-event d'un PPV ou Vince McMahon laissant Triple H enterrer qui il veut. Le Français se répète en disant que Mick Foley décide des matchs et que lui s'occupe de commenter les shows et de gérer d'autres choses en coulisses. Styles lui demande si il est énervé par ses questions ce à quoi MC répond que non et qu'il est conscient que tout le monde se pose les même questions. Cependant tout le monde devrait se concentrer sur le plus important. Ce qu'il se passe dans le ring.  58

MATCH 4 – World Tag Team championship – Full Metal Mayhem – Everything For Ohio (Zachary Wentz & Trey Miguel) vs Momo No Seishun Tag (Atsushi Kotoge & Daisuke Harada) vs The Impact Losers (KM & Fallah Bahh) vs Aussie Open (Kyle Fletcher & Mark Davis)
In a poor match, Momo No Seishun Tag defeated Aussie Open, Everything For Ohio II and The Impact Losers in a Tables, Ladders & Chairs match in 18:05 when Atsushi Kotoge retrieved the item. During the match we also saw Dezmond Xavier run in and attack Fallah Bahh, and also attack Matthews.  Momo No Seishun Tag win the UWO World Tag Team titles.
In terms of in-ring work, Daisuke Harada was head and shoulders above everyone else.
38
Fallah se sent un peu floué car les échelles risquent de ne pas tenir si lui grimpe, mais pourtant le Filipino Pride ne perd pas une seconde et s'en prend directement aux Japonais à lui seul ! KM lui se bat avec Kyle Fletcher alors que les EFO sont plutôt en retrait, Mark Davis lui vient prêter main forte à son coéquipier et c'est finalement un duel Impact Losers contre Aussie Open qui se lance. Les EFO eux se lancent enfin dans la bataille profitant de la fatigue des autres alors qu'eux n'ont absolument rien fait ! Kotoge et Harada cependant montrent pourquoi ils sont l'une des équipe les plus appréciés du Japon avec une technique et un travail d'équipe à en faire pâlir la 3D. Le combat est un peu brouillon car l'action est partout aux alentours du ring, Les EFO mettent en place une échelle entre la barrière qui protège la foule et le ring alors que Fallah continue de mettre à mal ses adversaires grâce à son poids. KM lui continue de faire lever la foule avec un surpassement sur Kotoge puis sur Mark Davis dans le ring faisant alors atterrir les deux dans des chaises placés par tout le monde depuis un petit moment. Trey  Miguel finira par sortir la première table sous les chants « 3D » des fans, les pieds ouvert ,cette dernière est mise dans l'échelle placée plus tôt par les EFO. Daisuke Harada amènera le premier OMG Moment après avoir sauté d'une échelle directement sur Fallah Bahh ! Alors que Kyle Fletcher spear Zachary Wentz à travers une table qui était placée depuis peu près de la table des commentateurs. Dezmond Xavier fini par arriver avec une chaise et vient directement s'en prendre à Fallah et KM sans raison ! Miguel et Wentz essayent d'en profiter pour aller récupérer les titres, mais c'est sans compter sur Fallah qui pousse l'échelle faisant tomber les EFO directement sur Xavier ! Les Impact Losers descendent alors et vont s'en prendre aux EFO, laissant Momo No Seishun Tag seul après que les Aussie Open fut mis out par un double powerbomb sur des tables. Alors que les IL suivent les EFO qui ont préféré fuir, les Nippons finissent par décrocher les ceintures pour la victoire.

Nous avons donc nos premiers champions par équipe tout droit venu du Japon ! Le plus important pour le moment est de voir que les protégés d'MC se sont fait avoir par la roublardise des EFO puisque Dezmond Xavier est venu porter main forte à ses coéquipiers, mais cela ne leur à pas profiter. D'ailleurs Fallah Bahh et KM sont en coulisses et rattrapent les jeune d'Ohio , un immense brawl se lance alors et malgré le surnombre, les jeunes pousses se font mettre à mal par The Impact Losers, la sécurité intervient rapidement et Foley arrive peu après en rappelant à Xavier, KM & Fallah Bahh qu'ils ont encore un match à disputé ce soir et qu'il serait dommageable que quelqu'un se blesse. Tout le monde se calme, mais ce n'est certainement pas fini entre les cinq. 44

MATCH 5 – Single Match – Rey Horus vs Templario
In a bout that had decent wrestling but little heat, Rey Horus defeated Templario in 9:44 by pinfall with a 450° Splash.
51
Ce match va aussi vite que le match pour le Section X title, les deux luchadors offrent un très bon spectacle et la foule apprécie même si on sent que la plupart des fans présent ce soir découvrent la différence de psychologie entre la Lucha et la lutte Américaine. Les deux hommes démarrent une séance rapide impliquant une session de monkey flip suivi de plusieurs arm drags ou chacun en portera trois puis un double dropkick suivi d'un high kick de Templario qui s'élance sur les cordes pour un 450 esquivé par Horus, ce dernier se lance à son tour pour un Moonsault, mais voir Templario esquivé et atterrit sur ses pieds. La foule applaudit alors que les deux reprennent leurs souffles suite à une séquence assez folle. La suite du match est un enchaînement de prises plus aériennes les unes que les autres qui aura permis à la foule de souffler un peu après plusieurs matchs importants et avant ceux qui clôtureront la soirée. C'est finalement Rey Horus qui l'emportera.

Après un match très aérien , un « Lucha Showdown » donc nous retrouvons RVD. Ce dernier reçoit une ovation lorsque son visage apparaît sur l'écran puisque cette interview comme toute les autres est retransmise live. Ce dernier dit avoir beaucoup réfléchit avant de se lancer dans cette aventure , il à longtemps discuté avec MC et surtout Mick Foley et à bien prévenu qu'il ne serait pas présent chaque semaine sauf si il remporte l'UWO Grand championship. RVD dit être en fin de carrière, mais toujours avoir cette envie, cette passion qui lui traverse le corps lorsqu'il entre dans le ring. RVD poursuit en disant que maintenant il se doit de rendre aux fans tout ce qu'ils lui ont apportés et cela commence ce soir à Genesis ! 72

Les Aussi Open sont en backstage et semble chercher Velvet Sky, Kyle Fletcher le petit ami de Charli Evans fini par la trouvée et l'attrape par la gorge en lui gueulant dessus. Ce dernier est furieux et on apprend que Charli aurait fini à l’hôpital à cause de la brutalité des trois nouvelles associées de Sky. Mark Davis essaye tant bien que mal de récupérer son partenaire qui est en train d'attaquer une femme ! Finalement les Aussie Open se feront surprendre puisque Gisèle Shaw, Hikaru Shida et Saki-Sama se trouvaient non loin et profitent de la distraction et du surnombre pour frapper les deux hommes de ce segment avec des kendo sticks roses ! Velvet semble choquée et dit à ses nouvelles protégées qu'elles doivent quitter les lieux rapidement et faire en sorte que cela n'arrive plus jamais. 33

MATCH 6 – Tag Team Match – Robbie Eagles & Jonah Rock vs Kai Katana & Mascara 2000
In a bout that had decent wrestling but little heat, Robbie Eagles and Jonah Rock defeated Kai Katana and Hijo de Mascara Año 2000 in 6:25 when Robbie Eagles defeated Kai Katana by pinfall with a Warp 4.5.
56
Deuxième match plus calme de cette soirée qui sera également le plus court. Eagles à le rôle du connard de service qui laissera Jonah Rock faire une bonne partie du boulot. Katana et Mascara 2000 ont eu fort à faire et on quand même pu montrer leur qualités. Katana se montre très stiff avec des kicks bien violent alors que le Mexicain lui se sert des cordes pour esquiver les coups puissant de Jonah. Eagles lui rentrera dans le match seulement à la fin pour conclure sur le pauvre Kai Katana qui malgré tous les efforts du monde n'aura rien pu faire contre Rock.

Robbie Eagles célèbre comme si il avait capturé le titre de champion du monde, mais Jonah Rock à clairement fait tout le travail. Ce dernier félicite ses adversaires et leurs dit de continuer à travailler dur avant de se retourner vers Robbie qui l'enlace. Jonah le repousse alors que la foule chante « HUG HIM ! » plusieurs fois. Jonah semble réticent puis fini par le faire ! La foule éclate de joie et encore plus quand Rock porte une belly to belly suplex à Eagles ! Rock célèbre un moment avant d'enfin repartir en coulisses. 41

Il est temps de passé au Queen of the Mountain. Une vidéo est montré remontrant d'ailleurs les qualifications des cinq KnockDown suivi de leurs avis sur ce match que toutes considères comme extrêmement dangereux. Madison Eagles précise cependant que c'est exactement ce qu'il faut pour déterminer une vraie championne. Mayu toujours aussi détachée dira simplement « It's too dangerous » avec ce fameux sourire qui la caractérise. HAVOK parle du fait que dans l'Ohio ce genre de combat arrive toutes les semaines pour savoir qui mangera le plus alors que Kris Wolf ne dit que c'est juste un bon moyen d'attendrir la viande avant de la manger. India Sioux elle dit ne pas être habituée malgré son expérience sur le circuit Mexicain. Après quelques secondes de vidéo en plus nous pouvons enfin passé au match. 20

MATCH 7 – KnockDown championship – Queen of the Mountain – Mayu Iwatani vs HAVOK vs Kris Wolf vs Madison Eagles vs India Sioux
In a bout that had decent wrestling but little heat, Kris Wolf defeated India Sioux, Madison Eagles, Havok and Mayu Iwatani in a Ladder match in 19:42 when Kris Wolf retrieved the item. Kris Wolf wins the UWO KncokDown title.
 57
Le match commence par une séance d'observation, HAVOK fait clairement tâche et se fait rapidement malmené par les quatre autres, une fois celle de l'Ohio mise en dehors du ring , c'est au tour de Madison Eagles de subir le même sort. Il ne reste donc dans le ring que Mayu, Kris et India Sioux. Kris semble avoir une sacré fan base vu tous les « Ahouuuuuuu ! » qui se font entendre dans la salle. Mayu et Sioux se lance alors dans une séance de mouvements aériens et de contre qui chauffe pas mal la foule, s'en suit un Hurracanrana particulièrement bien porté par la Mexicaine qui envoie la Nippone sous les cordes, Kris tente alors un school boy et parvient à avoir le premier compte de trois du match ! Sioux n'en revient pas et met un peu de temps à rentrer dans la cage , Kris rush pour récupérer le titre sur la table des commentateurs , mais se fait capter au vol par Havok qui la lance directement dans la foule avec la ceinture ! Madison et Havok rentrent de nouveau dans le ring et s'en prennent à la pauvre Mayu qui était là au mauvais moment. Madison lui portera un énorme Samoan Drop avant de faire le tombé, mais alors qu'elle célèbre elle ne voit pas HAVOK derrière elle en train de se positionner pour un spear ! Le tout va très vite et nous avons donc trois lutteuses déjà éligible en moins de sept minutes. India Sioux sort de la cage ou Mayu se venge de Madison en lui explosant la face contre les parties métallique. Havok pendant ce temps récupère le titre qui était un peu plus loin rendu par la foule alors que Kris récupère toujours. Havok commence à monter dans le ring, mais Sioux s'élance de nul part et lui porte un baseball slide qui fait que la lutteuse de l'Ohio s'éclate le visage sur la partie la plus dure du ring. Cependant la Mexicaine est en mauvaise posture car malgré qu'elle soit en possession du titre, elle ne peut pas aller l'accrocher. Elle fini par ramener Kris dans le ring et tente de lui porter un Octopus Strech contrer par la Louve préférée de l'UWO en petit paquet pour un compte de deux. Tout le monde est maintenant dehors et Madison saigne après avoir passé presque deux minutes avec Mayu, la Japonaise envoie des kicks à tout va et la foule réagit à chaque kick par des « BAM » , Iwatani fini par réussir un tombé sur Havok alors qu'India Sioux parvient finalement à faire abandonner Madison Eagles. Tout le monde est enfin éligible et c'est maintenant l'heure du rush pour le titre. Le tout est extrêmement confus et les deux plus massives tentent d'imposer leur force, c'est sans compter sur India Sioux qui s'élance du haut de la cage pour un Splash ! Il ne reste plus que Mayu et Kris en haut de l'échelle, les deux échangent les coups avec violence, mais Kris sort son arme spéciale et mord la Japonaise à l'épaule ! Cela fait détourner l'attention d'Iwatani juste assez longtemps pour que Kris la pousse et accroche enfin le titre pour l'emporter !

Mayu Iwatani est passée à quelques centimètres de l'emporter, mais finalement c'est bien KrisWolf qui repart avec la ceinture ! Alors que la Japonaise tente de se relever après un match bien violent, les Gorgeous People que sont Hikaru Shida, Gisèle Shaw et Saki-Sama reviennent, cette fois pas de brawl, pas d'attaque. Les trois femmes observent celles qui sont encore présentes dans le ring et se rapproche de Mayu, elles l’entourent avant de finalement lui tapoter sur l'épaule. Mayu ne comprend pas et reste sur ses gardes, mais Hikaru semble lui dire qu'ils ne lui veulent aucun mal juste faire en sorte de rendre le monde plus beau. Les gens se demandent alors si Mayu est en train d'être recrutée par les GP, mais Saki fini par lui mettre un sac en papier sur la tête avant que Gisèle ne lui envoie une immense claque ! Les trois fuient rapidement alors que Mayu s'énerve dans le ring. Elle regarde le sac en papier avant de le déchirer sous l'hilarité des GP. 37

Juste avant le main-event MC reprend le micro et demande à la foule si elle apprécie le show jusqu'à maintenant. La foule répond par la positive et MC semble très satisfait. Le Français dit alors qu'il trouve qu'il manque quelque chose ici, il se tourne vers Styles qui fait oui de la tête. MC dit qu'il manque quelqu'un qui peut apporter sa science de ce sport, quelqu'un qui à traversé les âges et continue d'être l'un des meilleurs sur l'une de ses chaises (en montrant la table des commentateurs), celui qui se joindra à Joey Styles et lui même lors de chaque Pay-Per-View, ladies and gentleman … MIKE TENAY ! La foule exulte et accueille « The Professor » avec des chants « Welcome Back ! » alors que Mike s'installe et semble en pleine forme. MC qui est au milieu précise que nous avons ici  un ex WCW/TNA, un ex WWE/ECW et un jeune homme prêt à vivre des moments « catchesque » intense au milieu alors que le dernier participant de la bataille royale va se révéler. 52

Alors que la foule est plongée dans le noir, les autres lutteurs sont déjà entré dans le ring avant l'arrivée de Mike Tenay, des éclairs jaunes traversent les divers écrans de la salle. Finalement après quelques secondes un « LET ME TALK TO YA ! » fait exploser la foule ! Le dernier participant n'est autre qu'E-LI DRAKE ! Dummy Yeah ! The name of Dummies apparaît micro en main et demande à tout le monde d’accueillir « The Real God » , « The one you have to pray for » , « The Undeniable Kavorka » E-LI DRAKE ! Ce dernier dit qu'il est celui qui mérite le plus le Grand championship et c'est pourquoi il est ici plutôt que chez son ancien employeur. Eli dit avoir assez d'argent pour aller ou il veut et ce qu'il veut c'est mener sa propre église là ou il sera considérer à sa juste valeur. Cela ne plaît pas à « The Pope » D'Angelo Dinero qui l'insulte depuis le ring, Eli s'arrête et lui répond de la fermer qu'un Dummy n'a pas à parler lorsque Dieu parle. Cependant derrière Eli se trouve une femme d'origine Asiatique, habillée comme une none, cette dernière armée d'une immense croix frappe alors Eli avec ! Pope fonce récupérer Eli alors que le match démarre officiellement ! 71

MAIN-EVENT – UWO Grand Championship – 20 Men Gauntlet Match – MVP vs Mr. Anderson vs Sheik Abdul Bashir vs Matt Morgan vs D'Angelo Dinero vs Fallah Bahh vs KM vs James Storm vs Jay Lethal vs Robbie E vs Jessie Godderz vs Andrew Everett vs Bram vs Suicide vs Desmond Xavier vs RVD vs Tigre Uno vs Chris Sabin vs Thomas Laruffa vs Eli Drake
In a decent match, D'Angelo Dinero won a battle royal in 53:26. The other members of the 'final four' were Jay Lethal, Bram and Thommas Laruffa., with Jay Lethal being the final elimination. Jay Lethal got the most eliminations over the course of the match. The match also had a lot of interference: Azusa Takigawa targeted Eli Drake, Prince Nana attacked Lethal, Jaxx attacked Everett, and finally Jaxx interfered against Suicide.  D'Angelo Dinero wins the UWO Grand title.
66
Parmi les faits important de ce match , Eli aura été le premier éliminé après avoir été attaqué par cette fameuse none asiatique, Pope en à profiter pour donc le sortir de là. Fallah et KM ont continués leur brawl avec Dezmond Xavier qui était cette fois en minorité et se fera donc aisément sortir par The Filipino Pride. Suicide et RVD nous auront offert une immense séquence aérienne alors que tout le monde est en train de reprendre son souffle. Les chants « please come back » sont d'ailleurs plus que fort pour RVD qui se fera éliminer par Storm qui s'attire encore plus de heat après avoir frappé et éliminé Tigre Uno avec sa bouteille de bière. Robbie E et Jessie Godderz travaillent en équipe et essayent d'éliminer Fallah Bahh, mais c'est sans compter sur l'aide de KM. Cependant les Impact Losers sont passés par dessus la troisième corde et le retour d'Everything for Ohio relance le brawl et fait que Bahh et KM s'auto-élimine pour aller affronter les trois hommes d'Ohio. James Storm se fait finalement éliminé après avoir essayé de frapper Dinero avec une autre bouteille de bière, mais cette fameuse none l'en à empêché et à permis au Pope d'éliminer le cowboy. Thomas Laruffa de son côté aura réussi l'exploit d'éliminer quatre anciens TNA (oui je sais ils le sont tous) en la personne de Mr.Anderson, Sheik Abdul Bashir, Chris Sabin et surtout Matt Morgan se mettant clairement en vue des officiels. Everett et Suicide ont réussi à éliminer MVP avant que Jaxx et James Mitchell n'interviennent pour les éliminer tous les deux menant au quatuor qui terminera le match à savoir Jay Lethal , D'Angelo Dinero , Bram et Thomas Laruffa. Laruffa et Bram vont rapidement s'en prendre à Jay Lethal en l'insultant par rapport à sa taille, mais cela se retournera contre eux. Premièrement lorsque le Français en tenant Lethal près des cordes se prendra une clothesline de Bram le faisant passer par dessus la troisième corde. Le temps pour Bram de réaliser ce qu'il se passe que Lethal le fait passer par dessus la dernière corde également ! Lethal et Pope sont donc les deux derniers en lice et on sent la peur de se faire éliminer bêtement. La fameuse none asiatique essayera d'intervenir une nouvelle fois , mais Lethal l'a vu venir et lui envoie un superkick avant d'envoyer un autre superkick sur Pope ! Alors qu'il pensait avoir match gagné un homme en chemise blanche, également afro-américain, vient le frapper avec la croix qu'avait la none aux cotés de Pope ! L'arbitre étant occupé à surveiller l'état de celle-ci n'a absolument rien vu ! L'homme que beaucoup auront reconnu en tant que Prince Nana pose alors D'Angelo Dinero sur Lethal avant de sortir du ring laissant l'arbitre faire le compte comme si de rien n'était.

The Pope célèbre alors sous une légère broncha et surtout plus surprenant des chants à sa gloire ! Mais gardons cela pour plus tard car sur l'écran géant un « COMING NEXT THURSDAY ON SPIKE » suivi d'une vidéo...
55


Note Finale : 52
+10
Rating : 0,06





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
UWO GENESIS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy Roadtrip. :: FANTASY BOOKING :: Ultimate Wrestling Organisation [EN PAUSE]-
Sauter vers: